< Les Loups Du Nord :: les Orcs
Les Loups Du Nord Index du Forum
Les Loups Du Nord Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

les Orcs

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Loups Du Nord Index du Forum -> Les Loups Du Nord -> La Taverne de la lune rouge -> Sous la pleine lune -> L'histoire d'un vieux loup
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fenrir
Maitre Loup

Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2013
Messages: 106
Localisation: Amiens
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mer 13 Aoû - 22:34 (2014)    Sujet du message: les Orcs Répondre en citant


Les orcs sont de grands et très puissant guerriers vouant un véritable culte envers l'honneur le combat et la justice. Ils sont de grande taille (environ 2.19m pour 210kg en moyenne pour un orcs (mâle) et 2.08m,98kg pour les orques (femelle)), ils ont la peau verte et ont des crocs sur la mâchoire inférieure. Contrairement aux autres races de la Horde, les orcs ne sont pas natifs d’Azeroth. À l’origine, ils vivaient au sein de clans chamaniques, sur le monde luxuriant de Draenor. Ils ont abandonné leur culture pacifique suite à leur corruption par le Seigneur Mannoroth. Quand Kil’jaeden, un seigneur démon de la Légion ardente, emprisonna Mannoroth, il les forçà à se mettre à son service afin d’en faire le bras armé de sa vengeance contre les draeneï, exilés du monde d’origine de Kil’jaeden.
Histoire 
Manipulés par le démon, de nombreux chefs orcs burent le sang d’un seigneur des abîmes de la Légion ardente, Mannoroth le Destructeur. Cet acte impie accrut le pouvoir des orcs, mais le prix à payer était très lourd : ils étaient désormais les esclaves de la Légion. Les orcs infectés étaient exposés en permanence à l’énergie gangrenée et ils virent leur peau brune virer à un vert maladif ; en outre, la magie gangrenée dont ils usèrent provoqua la lente dégénérescence de leurs terres ancestrales.
Comme Kil’jaeden l’avait escompté, les orcs décimèrent l’essentiel de la population draeneï. Kil’jaeden était désormais prêt à tester l’efficacité des orcs contre un autre de ses vieux ennemis… Plusieurs millénaires auparavant, les démons avaient échoué dans leur tentative d’invasion d’Azeroth ; mais cette fois, les orcs allaient se battre à la place de la Légion. Medivh, un archimage humain corrompu, s’entendit à cette fin avec le démoniste orc Gul’dan. Ensemble, ils érigèrent la Porte des ténèbres afin de permettre aux orcs de débarquer en Azeroth.
Une fois à pied d’œuvre, les orcs écrasèrent par surprise le royaume humain de Hurlevent. La puissante armée orque, portant le grand nom de Horde, poussa alors son avantage dans le nord des royaumes de l’Est, et l’on crut un moment sa victoire inéluctable. Mais finalement, les luttes intestines précipitèrent la défaite de la Horde et les prisonniers furent placés dans des camps d’internement. Un jeune esclave nommé Thrall parvint à s’évader et rallia l’armée de libération orque dirigée par le chef de guerre Orgrim Marteau-du-destin. Quand ce dernier périt au combat, Thrall devint le nouveau chef de guerre de la Horde, héritant au passage de l’arme ayant donné son nom à son illustre prédécesseur.
Thrall guida par la suite son peuple à travers l’océan, jusqu’au lointain continent de Kalimdor. Dans les forêts d’Orneval, le jeune chef de guerre et son mentor, Grommash Hurlenfer, affrontèrent Mannoroth. En dernière instance, Grom donna sa vie pour vaincre le seigneur des abîmes et mettre un terme définitif à la malédiction du sang qui frappait les orcs. Ce fut l’aube d’une ère nouvelle pour les orcs : la guerre ayant cessé de diriger leurs vies, ils s’établirent dans une région de la côte orientale de Kalimdor, que Thrall baptisa Durotar.
Des années plus tard, à la tête de nombreuses troupes, le chef de guerre retourna sur les vestiges de Draenor que l'on nommait désormais Outreterre, afin de contenir un nouvel assaut de la Légion ardente. C'est là que Thrall rencontra Garrosh, le propre fils de Grom Hurlenfer, qu'il convainquit de rallier la Horde et de venir en Azeroth en tant que conseiller. Garrosh occupa le poste de commandant en chef lors des combats contre le roi-liche en Norfendre, et se rendit très populaire en raison de son tempérament fougueux.
Thrall n’était pas seulement chef de la Horde, mais également un chaman réputé entretenant un lien étroit avec les éléments. Lorsqu'il remarqua de profonds bouleversements au sein des esprits élémentaires, il comprit d'emblée qu'il lui fallait renoncer à son titre de chef de guerre pour enquêter avant qu'Azeroth ne sombre dans le chaos. Confronté à un choix difficile, Thrall vit dans Garrosh son successeur naturel en tant que chef de guerre. Une décision contestable, dans la mesure où le jeune Hurlenfer est aussi belliqueux que son prédécesseur s'était montré diplomate... Le trône de Hurlevent étant occupé par un roi Varian Wrynn tout aussi avide et ambitieux d'en découdre, les orcs auront plus que jamais besoin de leur force légendaire pour vaincre leurs ennemies de toujours, les humains de l'alliance.
Généralité Lieu de départ : Durotar
Les terres arides et désertiques de Durotar abritent certaines des créatures les plus redoutables d’Azeroth. Le voyageur insouciant peut succomber aux attaques d’un scorpide venimeux, d’un crocilisque affamé ou d’un huran en colère. Thrall a choisi cette région inhospitalière suite à la Troisième guerre, afin que les orcs expient leurs erreurs passées. La région doit son nom au père de Thrall, Durotan, ancien chef du clan Loup-de-givre. Suite au cataclysme, de nombreux villages orcs ont été inondés ou détruits, et les soldats de Guet-du-Nord, postés au donjon de Tiragarde, font preuve d’une agressivité inédite. Tandis que les relations s’enveniment entre Alliance et Horde, les orcs doivent impérativement contenir ces menaces. Il en va de la survie de leur peuple. C'est ici qu'est né Fenrir, où il passa c'est premières années à étudier l'art de la guerre dans la Vallée des Epreuves et où il rencontra son mentor  Drek'Thar qui l’emmena dans  la vallée d'Altérac pour y apprendre le chamanisme.


Capitale : Orgrimmar
Devant son nom à l’ancien chef de guerre de la Horde, Orgrim Marteau-du-destin, la capitale fut érigée rapidement lors de l’installation des orcs à Durotar. Garrosh Hurlenfer a récemment apporté de nombreuses modifications architecturales à la cité, et aujourd’hui, la forteresse d’Orgrimmar figure parmi les plus imposantes d’Azeroth. Des tours métalliques hérissées de pointes jalonnent les rues de la capitale, et partout l’on voit flotter la bannière rouge et noire de la Horde.
La plupart des races vivent chacune dans un quartier distinct : taurens dans la Vallée de la Sagesse, trolls dans la Vallée des Esprits. Fort Grommash domine tous les autres édifices, ce qui permet à Garrosh Hurlenfer de surveiller son peuple de près.


Monture raciale : Loups
Aux temps anciens, les orcs ont domestiqué les loups de Draenor, à la fois fort, imposants et rapides. Ces grands canidés sont devenus les fidèles compagnons des orcs, mais aussi leurs montures favorites. D’un caractère intrépide, le loup se montre parfaitement à l’aise quand il s’agit de traquer une proie de grande taille. Quand les orcs, devenus corromptus par le démon, entreprirent d’envahir Azeroth, ils sélectionnèrent les sujets les plus endurants et les plus massifs, aptes à porter un guerrier en armure lourde. Le loup redoutable demeure la monture d’élection des combattants orcs. On peut en acheter un chez les éleveurs d’Orgrimmar, dans la Vallée de l’Honneur.


Dirigeant : Vol'Jin, chef de guerre de la Horde


Je représente la Horde!"
" Vengeance pour Zul'jin!"






[/tr][/table]


[table cellpadding="0" cellspacing="0"][tr]




Vol'jin



 
 
 





















Sexe

Mâle


Race

Troll des Jungles


Niveau

?? (Boss)


Classe

Chasseur des Ombres,guerrier, chaman

Points de vie

499m


Faction

Alliance
 Horde



Affiliation

HordeSombrelance


Occupation

Chef de la Tribu Sombrelance; Chef de Guerre de la Horde conseiller et grand ami de Thrall

Localisation

Fort Grommash,OrgrimmarÎles de l'ÉchoVillage de Sen'jin


Statut

Vivant

Parenté

Sen'jin (père)



Vol'jin est un chef des Sombrelances, il est situé aux Îles de l'Écho. Vol'jin est le fils du Sorcier docteur Sen'jin qui dirigeait une tribu detrolls des jungles vivant sur une île au large des Royaumes de l'Est, laTribu Sombrelance. Lorsque Sen'jin mourut sous les assauts des nagas, Vol'jin devint le chef de la Tribu et jura fidélité à la Horde pour remercier les orcs de les avoir sauvés.
Histoire

La plupart des trolls d'Azeroth sont connus pour leur férocité et leur haine des autres races, mais latribu Sombrelance et son chef Vol'jin font exception. Au cours des années, les Sombrelance se sont révélés comme des alliés indispensables à la Horde. Ce n'est pas un secret, Vol'jin apporte de nombreux conseils d'ordre stratégique au Chef de guerre Thrall. Ce troll rusé a également joué un rôle prépondérant dans la reconquête de Fossoyeuse ainsi que dans la chute de Varimathras et dePutrescin.
Cependant, en dépit de tous ces actes héroïques, le destin de la tribu Sombrelance reste marqué du sceau de l'exil. En effet, elle fut chassée il y a bien longtemps de la Vallée de Strangleronce par un empire troll bien plus puissant : les Gurubashi. Les Sombrelance durent se réfugier sur une île éloignée et furent secourus par la Horde lorsque leur île fut anéantie par une mystérieuse sorcière des mers
Thrall accorda à la tribu troll une nouvelle terre et les Sombrelance s'installèrent sur les îles de l'Écho, au large des côtes de Durotar. Ils bénéficièrent alors d'une période de relative stabilité, si l'on ne tient pas compte d'un bref exode, conséquence de l'arrivée de la flotte de Daelin Portvaillant. Cependant, ce fut Zalazane qui chassa ses propres frères trolls de leur dernier foyer.
En effet, le sorcier-docteur Zalazane était l'un des guides mystiques des Sombrelance, mais il sombra dans la folie, victime des maléfiques pouvoirs qu'il manipulait. En utilisant sa magie funeste, il imposa sa volonté sur nombre de ses frères et assembla une armée de trolls Sombrelance asservis. Craignant que l'ensemble des Sombrelance ne passent sous le contrôle de Zalazane, Vol'jin ordonna aux derniers trolls libres de sa tribu d'abandonner les îles de l'Écho.

Ainsi, les Sombrelance, menés par Vol'jin, s'installèrent dans le village de Sen'jin, qui sert depuis de base d'attaque contre Zalazane. Au fil des ans, beaucoup de membres de la Horde souhaitant prouver leur valeur se sont rendus sur les îles de l'Écho afin de mettre un terme au règne de Zalazane. Nombreux sont ceux qui pensent avoir réussi, car ils sont revenus avec la tête du sorcier-docteur. Cependant, il ne s'agissait que d'illusions produites par la sombre magie de Zalazane. En effet, quelques jours après que ces trophées étaient ramenés au village de Sen'jin, ils reprenaient leur vraie forme, de simples pierres et noix de coco peintes, ornées de défenses en bois. Il s'agissait parfois même de la tête des serviteurs de Zalazane.
Malgré ces échecs répétés et ses responsabilités en tant que conseiller de Thrall, Vol'jin a passé beaucoup de temps à élaborer une stratégie qui lui permettrait de reconquérir les îles de l'Écho. Il est persuadé que l'heure est venue d'attaquer Zalazane. Alors que le chef des Sombrelance, soutenu par ses fidèles alliés Vanira et le champion Uru'zin, attend que les esprits des anciens approuvent son plan, des nouvelles recrues de la tribu sont envoyées en reconnaissance afin d'en apprendre plus sur Zalazane et ses séides.
Cependant, les troupes de Vol'jin sont insuffisantes et les armées de Zalazane sont bien plus nombreuses. Les Sombrelance sont reconnus comme des combattants féroces dans tout Azeroth et d'autres races ont apporté leur soutien à leur cause. En effet, ces combattants espèrent qu'en soutenant Vol'jin et en reprenant les îles de l'Écho, ils renforceront la Horde.
Vol'jin n'ignore pas non plus l'importance stratégique des terres des Sombrelance pour ses alliés, mais il est avant tout motivé par des raisons personnelles. En effet, la trahison de Zalazane réduisit à néant les projets de Vol'jin, qui souhaitait réaliser les rêves de son père Sen'jin et ainsi offrir à sa tribu une vie meilleure. Seule la reconquête des îles de l'Écho permettra à Vol'jin d'honorer la mémoire de son père et de mettre un terme à l'exil des trolls Sombrelance, qui pourront enfin vivre libres sur une terre qui leur appartient.

Site wow europe
Mist of Pandaria 
Vol'jin sera envoyé par Garrosh pour enquêter sur l'origine des sauroks à l'Escalier Dérobé. Pour cette mission, Vol'jin sera accompagné d'un groupe de champions de la Horde.
Vol'jin et son groupe descendront le long d'une rivière, terrassant les créatures sur leur passage. Cette rivière mènera le groupe à l'intérieur d'une grande caverne, où sont gardés les oeufs des sauroks par le Maître des Couvées Noshi. Le chasseur des ombres et son groupe finiront par terrasser Noshi après un long combat.
Après ces évènements, Rak’gor Rasoir-Sanglant, fidèle homme de Garrosh, ordonnera au Chasseur des Ombres et à ses champions d’examiner la magie étrange qui règne dans la salle. Vol'jin fait alors une découverte horrifiante : les sauroks ont en fait été créés par les mogu il y a bien longtemps. Ces derniers ont utilisé la magie noire afin de façonner la chair et créer ces guerriers.
Rak’gor se réjouit immédiatement de cette nouvelle. Pour lui, grâce à cette magie, la Horde va être capable de se constituer une énorme armée capable de terrasser une bonne fois pour toute l’Alliance. Mais Vol’Jin exprime immédiatement son mécontentement, car pour lui, cette faculté est exclusivement réservée aux Dieux et aux Loas.
Rak'gor interprétera ses paroles comme acte de trahison, et lui assène immédiatement un coup de dague. Heureusement pour Vol'jin, les Champions présents ne se rallient pas à l'orc, et le terrassent lui et ses kor'krons. Le troll fera alors une révélation des plus inattendues à ses hommes.
En effet, Vol'jin, ainsi que d'autres membres de la Horde, ne supportent pas la direction que prend Garrosh. Le troll demandera alors aux Champions de dire au Chef de Guerre qu'il est tombé, alors qu'il préparera dans l'ombre une rébellion contre le Mag'har et ses hommes.
Autre :
-Vol'jin fut soigné par Chen Brune-d'Orage. Sans l'aide du pandaren, il serait sûrement déjà mort. Durant sa guérison, Vol'Jin rencontreraTyrathan Khort, un chasseur de l'Alliance lui aussi blessé et recueilli par les Pandashan, au Monastère des Pandashan.
-Tyrathan Khort deviendra l'ami de Vol'Jin malgré leur différentes Factions.
- Dans Vol'Jin : Les Ombres de la Horde, Vol'Jin tient plusieurs discussions avec Bwonsamdi l'unique loa adoré par les Sombrelances, qui lui dit, suite à l'attaque surprise de Rak'gor Rasoir-Sanglant qu'il n'était pas le moment de rejoindre son père. A ce moment-là, Vol'Jin avait pu voir son père, Sen'Jin qui se tenait derrière Bwonsamdi.
-Vol'jin compte dans ses alliés Thrall, qui fait son grand retour en reprenant les îles de l'Echo prises par les kor'krons de Garrosh, ainsi queBaine Sabot-de-sangLor'themar TheronSylvanas Coursevent et Gallywix.
Vol'jin à Mist of Pandaria.



Lors du Patch 5.4, il deviendra officiellement le nouveau Chef de Guerre de La Horde.
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 13 Aoû - 22:34 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Loups Du Nord Index du Forum -> Les Loups Du Nord -> La Taverne de la lune rouge -> Sous la pleine lune -> L'histoire d'un vieux loup Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Thème créée par Zakenir et Coldkiller pour les Roxx'n'Roll